Politik-zwischen-Prinizpientreue-und-Pragmatismus_reprint0116_avenir-suisse_180pxCover

Les immigrants sont de loin la principale ressource mobile que la Suisse attire. Depuis l’introduction de la libre circulation des personnes avec l’UE, on compte parmi ceux-ci une quantité considérable d’employés hautement qualifiés. Ils ne viennent pas seulement avec leur potentiel de travail, mais aussi avec leur formation acquise à l’étranger, leur expérience et leur savoir. La Suisse profite de cette importation de «ressources humaines».

À eux seuls, les 3000 médecins allemands travaillant en Suisse ont épargné à la Confédération des frais de formation d’un montant d’environ 3 milliards de francs. Aujourd’hui, les personnes de formation supérieure immigrant chaque année sont à peu près aussi nombreuses que celles formées en Suisse. Pour la main d’oeuvre qualifiée, la Suisse est une place économique attractive, en raison de l’offre d’emplois, des salaires élevés et des impôts bas.

Cet article a paru dans la nouvelle publication «La suisse attire». Ce numéro de Leporello montre comment la Suisse attire des ressources de l’extérieur, quels avantages elles engendrent et quels défis elles impliquent.