En 2020, la moitié de la main-d’œuvre fera partie des générations Y et Z. Par ailleurs, la digitalisation couvre toujours plus de domaines de travail et de vie. Le secteur public ne peut se soustraire à ces évolutions. Avenir Suisse élabore des concepts pour le développement digital de notre démocratie. Parallèlement, nous formulons des stratégies de réformes budgétaires, car la marge de manœuvre est limitée par l’augmentation de la part des dépenses liées de la Confédération et des cantons. Les solutions d’Avenir Suisse vont de l’extension de la politique financière discrétionnaire à un allégement du budget et à des réformes fiscales. Des possibilités de réformes de la nouvelle péréquation financière et de la répartition des tâches entre la Confédération et les cantons sont présentées, afin de renforcer le fédéralisme concurrentiel.