La Suisse a du potentiel d’optimisation concernant sa productivité et son degré de libéralisation dans les marchés et les infrastructures, par exemple par rapport aux barrières d’entrée sur le marché ou aux entreprises en mains publiques. Pour renforcer les forces de marché, Avenir Suisse analyse quels rôles l’Etat et les entreprises privées doivent jouer, afin de garantir l’approvisionnement grâce à des infrastructures performantes et bon marché. Des propositions sont élaborées pour mettre en place un service public efficient et peu coûteux, ainsi que des réglementations intelligentes favorisant plus de concurrence – notamment dans les domaines de l’énergie, des transports et de l’environnement.